L’Entreprise composable : adopter une approche d’écosystème pour être compétitif et réussir dans l’économie numérique

L’Entreprise composable : adopter une approche d’écosystème pour être compétitif et réussir dans l’économie numérique

Pour satisfaire les utilisateurs professionnels et les clients finaux actuels, les entreprises doivent accélérer le développement et la mise en marché de nouveaux produits et services.
Cela suppose de créer un écosystème qui permet un partage fluide des données entre branches d’activité et la constitution de bibliothèques d’API réutilisables et publiables pour un usage externe.

L’expérience des 18 derniers mois a eu un impact considérable sur la transformation des attentes des consommateurs en matière de produits et services numériques. Les leaders dans les domaines à forte demande, tels que le e-commerce et les communications, ont relevé la qualité de leur offre aux utilisateurs avec des services véritablement fluides et connectés. Ces succès ont entraîné des attentes supérieures dans de nombreux secteurs.

Les consommateurs recherchent désormais des points de contact numériques simples lorsqu’ils interagissent avec des produits ou services.

Alors que des activités apparemment simples, comme les processus en un ou deux clics, l’accès instantané aux données et le suivi des produits de bout en bout, sont désormais la norme, elles impliquent souvent une grande complexité en aval. C’est d’autant plus vrai que les opérations des entreprises n’ont pas été conçues pour prendre en charge cette forme de prestation de services rapide.

Par conséquent, les dirigeants d’entreprise se concentrent désormais sur la façon d’apporter une même composabilité des différentes sources de données dans toutes leurs applications métiers. Ceci afin d’améliorer l’expérience utilisateur, tant pour les utilisateurs internes que pour les interactions avec les partenaires, fournisseurs et clients finaux.

Qu’est-ce qu’une entreprise composable ?

Une entreprise composable a mis en œuvre un modèle de conception, développement et maintenance de ses logiciels et applications qui permet à ces derniers de s’ouvrir facilement à l’IoT et aux applications partenaires et dont les données peuvent être partagées de façon sécurisée. Tout au long du cycle de vie numérique, les entreprises qui adoptent la composabilité sont en mesure de bouleverser les approches conventionnelles et rigides basées sur les services pour patrimoine applicatif (systèmes ERP, bases de données et applications métiers), en créant des prestations basées sur les données, sans faille, 24 h/24, 7 j/7. Cette approche correspond mieux aux attentes des utilisateurs et consommateurs et permet davantage de réactivité à l’égard des marchés auxquels elle s’adresse.

Le développement rapide des applications SaaS et le nombre croissant de points d’accès aux systèmes d’information (SI) ont créé un besoin urgent de permettre le partage d’informations par des canaux numériques. Le développement d’interfaces de programmation d’applications (API), principale innovation qui sous-tend une approche composable, permet de partager les données entre services cloud, systèmes d’entreprise, IoT et applications mobiles afin de connecter l’entreprise à son écosystème de fournisseurs, partenaires et clients.

La composabilité est bien plus qu’une simple fonctionnalité technique de base. Elle peut contribuer à davantage d’intégration et de flexibilité de l’entreprise. Elle facilite l’assimilation des données et des applications et permet de fournir un accès au juste besoin dans le cadre de contrats de service (SLA) entre fournisseurs et utilisateurs d’API.

Création d’écosystèmes numériques

La composabilité permet une approche modulaire des logiciels et des applications. Les entreprises qui ont excellé à rendre les données composables disposent d’une base leur permettant d’intégrer rapidement de nouvelles technologies telles que le cloud, l’IoT, l’intelligence artificielle et les big data dans l’ensemble de leur entreprise. En mettant en œuvre une couche d'abstraction qui s'exécute sur ces puissantes sources de données, elles peuvent facilement connecter le front-end au back-end et ouvrir leur SI en toute confiance. Ceci permet d’investir davantage dans les meilleures applications sans que les données ne soient fragmentées ou cloisonnées. Grâce à une architecture agile, ces données sont instantanément disponibles dans les applications d’entreprise, là où elles sont nécessaires et quand elles sont nécessaires. 

Du point de vue des processus, cette approche permet aux entreprises de repenser leurs cadres de prestation de services existants en adoptant des modèles plus fluides et adaptatifs. Cela permet aux données de circuler de bout en bout à toutes les étapes du cycle de vie des produits : de la R&D à la production, en passant par la chaîne logistique et les interactions avec les clients, fournisseurs et partenaires externes. Au niveau de l’utilisateur, l’accès sécurisé et ouvert aux données élimine les obstacles entre branches d’activité traditionnelles et dans les interactions avec des partenaires externes. Ceci réduit le besoin de surveillance humaine aux points de contact clés et permet une prestation de service continue et à la demande.

Accompagner la transformation numérique

L’intérêt d’adopter le concept d’entreprise composable est qu’il apporte une plus grande agilité à l’organisation en interne et dans ses interactions avec son ou ses écosystèmes. Cette agilité contribue aux efforts de transformation numérique des entreprises, leur permettant de se développer sur de nouveaux marchés et écosystèmes numériques, en fournissant ce que les clients veulent, comme ils le veulent. La composabilité permet également à l’entreprise de développer ces produits à un rythme beaucoup plus rapide, en exploitant des bibliothèques et des API pour ajouter rapidement des fonctionnalités et accélérer la mise sur le marché.

Pour faciliter l’adoption de plateformes permettant la composabilité, les responsables métiers et informatique doivent chercher à aligner leurs objectifs et à offrir une vision afin de mener la transformation vers des solutions pilotées par API, en apportant les processus de gestion et de gouvernance, l’environnement collaboratif et la vitesse de commercialisation nécessaires pour être compétitifs dans l’économie numérique actuelle.

[voir également notre deuxième article "Les API renforcent la composabilité des entreprises"]

[En savoir plus sur nos services applicatifs d'entreprise]

[En savoir plus sur notre partenariat avec Mulesoft]

Related Publication

Modernisation des applications : 10 principes pour réussir votre transformation

Alors que l’économie continue de se mondialiser, une informatique agile et un focus sur l’expérience client deviennent indispensables pour gagner des parts d’un marché post-pandémie. Or, votre patrimoine applicatif peut nuire à cette agilité. Voici quelques pistes pour capitaliser au contraire sur cet héritage et investir dans le futur.